Composites Challenge

logo_composites-challenge_black

Le concours de doctorants dédié à l'industrie des composites

Composites Challenge est un concours de doctorants sélectionnés pour la qualité de leurs travaux de recherche dans le domaine des composites.
Le Challenge : 5 minutes pour présenter leur thèse à l’aide d’une seule diapositive.

Le Format

Un programme gagnant-gagnant

Pour les doctorants

  • Un accès direct à l’industrie, aux investisseurs et acheteurs potentiels de leurs travaux de recherche
  • Une façon unique de promouvoir leurs travaux de recherche auprès de 43 500 visiteurs du salon et plus de 100 000 contacts de la communauté JEC World.
  • Une passerelle vers les recruteurs

Pour les industriels

  • Une source d’innovation et des solutions aux premiers stades de développement
  • Une source de talents

Un événement majeur

La campagne de recrutement se déroule chaque année de septembre à décembre.

Participer au Composites Challenge permet de bénéficier de :

  • Campagnes de communication auprès des 100 000 contacts de la base de données de JEC Group
  • Une couverture complète dans le JEC World Digital Preview (envoyé un mois avant le début du salon aux visiteurs et exposants)
  • Une importante couverture sur les réseaux sociaux
  • Un communiqué de presse pour annoncer les finalistes
  • Une belle visibilité lors du salon (affiches techniques, session de pitchs, cérémonie de remise de prix…)

Contact

E-mail: [email protected]

Les Animateurs

Jason PALMER
Journaliste
The Economist

Amaël COHADES
Chercheur postdoctoral
Laboratory for Processing of Advanced Composites, EPFL

Les Finalistes

Simone Bancora

Simone BANCORA

Ecole Centrale Nantes

Ecole Centrale Nantes

De la pression à la géométrie : une méthode extensible pour une reconstruction réaliste des textiles

Nous proposons une méthode pour reconstruire l’architecture d’une préforme sèche basée sur une acquisition simple de données.
Au fur et à mesure que le stratifié est compacté, un film sensible à la pression est utilisé pour capturer la signature mécanique de l’empilement des couches.
En utilisant cette information, la géométrie à l’échelle méso de la préforme est interprétée.

Callum Branfoot

Callum BRANFOOT

University of Bristol

RCA : Les polymères réticulés de façon réversible et l’avenir des composites

Les réseaux adaptables covalents (RCA) sont des polymères réticulés comprenant une chimie dynamique qui permet leur déréticulation sélective et réversible. Dans cette recherche, tous les aspects des RCA sont étudiés, de leur synthèse à leur utilisation comme matrices composites recyclables et réparables.

Kelly Chang

Kelly CHANG

University of Illinois at Urbana-Champaign

Auto-cicatrisation et détection des fissures dans les composites renforcés de fibres

Nous introduisons une nouvelle méthode pour réduire les coûts d’entretien élevés des composites en dispersant des microcapsules contenant un colorant et un agent de guérison liquide dans nos composites. Ces capsules peuvent prolonger la durée de vie des composites tout en atténuant les difficultés associées à la localisation de l’endommagement.

Gearóid CLANCY

University of Limerick

University of Limerick

Étalement de bandes pré-imprégnées fibres de carbone/thermoplastique

Varier la largeur de bandes de pré-imprégnés permet d’éliminer les défauts dans des structures composites complexes. Les méthodes actuelles ont du mal à produire des surfaces doublement courbées, comme les nez d’avion, sans interstices ni chevauchements. Une méthode améliorée, utilisée avec le placement automatisé des bandes, peut étaler les bandes de pré-imprégnés en éliminant les interstices et chevauchements, ce qui augmente l’efficacité des structures complexes.

Christopher Hunt

Christopher HUNT

University of Bristol

Structures en treillis composites WrapToR

Les structures en treillis faites de torons enroulés renforcés (WrapToR) combinent la géométrie structurellement favorable des treillis avec les très bonnes propriétés des matériaux composites pour former des éléments structuraux ultra efficaces. La recherche est axée sur le développement de la technologie au travers de la compréhension et l’amélioration du processus de fabrication ainsi que l’établissement de techniques analytiques pour prédire le comportement des structures.

Andreas Klingler

Andreas KLINGLER

Technical University of Kaiserslautern

technical-university-of-kaiserlautern

De fragile à résistant – Tolérance à l’endommagement de CFRP renforcés de particules caoutchouc et copolymère séquencé

Le projet de recherche a pour but d’étendre la compréhension fondamentale de la manière dont la ténacité est transférée d’un thermodurcissable renforcé d’une nano-phase (jusqu’à 28 % en volume) vers un composite renforcé de fibres. Pour cela, les aspects clés pour obtenir des CFRP à matrice thermodurcissable résistants et tolérants à l’endommagement par la seule modification de la matrice sont identifiés.

Nicolas Lavalette

Nicolas LAVALETTE

Technical University of Delft

Conception et optimisation des structures hybrides en treillis

Mes recherches portent sur la conception et l’optimisation des structures en treillis faites en CFRP pultrudées. Pour ce faire, un joint adhésif en aluminium-CFRP est conçu pour relier efficacement les éléments treillis. La résistance et le poids des joints sont ensuite pris en compte dans l’algorithme d’optimisation des treillis.

Maria Morissa Lu

Maria Morissa LU

KU Leuven

Amélioration de la durabilité à l’eau des composites avec fibres de lin par l’utilisation de fibres non-sèches

La sorption de l’eau des composites avec des fibres naturelles entraîne le gonflement et le retrait des fibres, ce qui a pour conséquence une réduction des propriétés mécaniques et de la stabilité dimensionnelle des composites. La durabilité à l’eau des composites est améliorée par l’utilisation de fibres de lin non sèches et de résines peu sensibles à l’humidité.

Amirmohammad Rahimizadeh

Amirmohammad RAHIMIZADEH

McGill University

Éoliennes usagées : Une solution de recyclage

Notre objectif est de créer un système de recyclage efficace pour extraire les fibres de verre des pales d’éoliennes usagées et les réutiliser dans de nouveaux produits à valeur ajoutée. Au travers de caractérisation micromécanique, les paramètres de conception optimaux pour un composite efficace à partir des fibres recyclées sont obtenus et utilisés pour développer des granulés de composite recyclé et des filaments d’impression 3D aux propriétés exceptionnelles.

Mario Rueda-Ruiz

Mario RUEDA-RUIZ

Universidad Politecnica de Madrid

Universidad Politecnica de Madrid

Extension des tests virtuels aux contraintes d’impact

Un modèle micromécanique d’un pli composite incorporant la dépendance de la vitesse de déformation a été développé.
Une nouvelle technique d’essai micromécanique pour la caractérisation des taux de déformation élevés de constituants composites a été mise au point pour l’étalonnage du modèle.
La simulation de l’initiation de l’endommagement à des taux de déformation élevés et la validation avec des essais à l’échelle macro ont été réalisées.

Le Jury

Nos partenaires

PHD TALENT